——-

NESPA RECRUTE ses équipes de Gentils Bénévoles pour relever le défi de construire ensemble une école en 12 mois !

Diffusez l’info autour de vous et placardez svp L’affiche suivante dans les lieux de passage (école, crèches, commerces, …) que vous fréquentez ! Merci !

Venez assister à l’une de nos réunions de présentation du projet et de nos besoins :

  • vendredi 22/09 à 19 h au MONTY, rue de Charleroi, 58 à 1470 Genappe
  • samedi 23/09 de 11 à 15h durant la Fête de la transition (Fête des possibles) à Genappe Centre (Place de la Balle Pelote, Rue de la Station)
  • mercredi 27/09 à 17 h à la Salle Communale de Glabais, rue Eugène Philippe, 1 A à 1473 Glabais
  • dimanche 01/10 à 10 h – Avenue de la Paix, 3 à 1420 Braine-l’Alleud

Faites valoir vos compétences et composez les cellules d’action d’ici au 15 octobre. Il nous reste 40 jours pour y arriver !

Le défi est immense, les tâches à attribuer nombreuses, il y a de la place pour chacun !

On vous attend !

Ok, Je vous donne un coup de main

Exemple de tâches pour lesquelles la #NESPAteam recrute :
  • Suivi de chantier
  • Construction / finition / aménagement de bâtiments
  • Référents pour architectes
  • Finances / gestion / budget
  •  Levée de Fonds  grand public, entreprises, subsides
  • Asbl des amis de NESPA (futur parents d’élèves) & association de parents
  • Outils IT, WEB design, Web management, …
  • Marketing, communication, community management
  • Gestion administrative
  • Conseils juridiques
  • Program/project management
  • Coordinateurs de cellules
Tout engagement volontaire est bienvenu et apprécié, il n’y a pas de limite inférieure à votre don de temps.

A cette occasion on lance une série de vidéos à partager sans modération dans votre réseau.

Voir ci-dessous

Vidéo 1/6 : Tribute to Star Wars

Vidéo 2/6 : Tribute to Jaadtoly1

Vidéo 3/6 :  Tribute to Jaadtoly2

Vidéo 4/6 : Gamin, reviens c’était pour rire – 25 ans après !

Vidéo 5/6 : Ce sacré CharleMagne

Vidéo  6/6 : Louis XI n’a qua bien se tenir
—-

 

Cher Parents,

 

Cet été 2017 aura été celui de la concrétisation pour NESPA.

Nous avons l’immense joie de vous faire part de plusieurs bonnes nouvelles :

  • La Fédération Wallonie Bruxelles a marqué son accord pour que notre école ouvre dès Septembre 2018 sur le terrain de la Plaine communale ou de la Sucrerie
  • La sucrerie est également réservée pour notre Ecole : il n’y a donc plus de concurrence sur les terrains entre NESPA et Père Damien, ce qui est une très bonne chose !
  • Les premières réunions de travail avec la direction des bâtiments scolaires confirment la faisabilité d’ouvrir une école dans des bâtiments temporaires d’ici à Sept. 2018
  • Le concours d’architecture a délivré son gagnant, qui est l’association Pierre Blondel – La Verte Voie, pour un projet résolument positif, contemporain, et desservant notre pédagogie.
  • Enfin, la Région Wallonne nous est revenu avec les conditions d’acquisition du terrain de la sucrerie, qui sont un bon point de départ pour négocier.

En pratique,

  • Inscrire vos enfants ? Nous ouvrirons 4 classes de 24 élèves en Sept 2018, inscriptions selon le calendrier FWB (vers février 2018) mais nous organiserons une série de réunions d’informations à partir de Septembre
    • Pour préinscrire vos enfants (pour 2018 et les années ultérieures) et être tenus au courant des évolutions et invités aux réunions, c’est par ici
    • Pour ceux qui se posent des questions quant aux cours et options, voir par ici (FB) en attendant que la cellule enseignement poste une version définitive sur le site.
    • Le site l’école provisoire ?  Sur le terrain de 1,3 ha mis à disposition par la commune à la Plaine Communale : on est à côté du centre et facile d’accès par la N5

  • HELP NEEDED : Bien que ce projet ait été porté jusqu’à présent par un petit groupe de parents, l’heure est venue de démultiplier nos forces ! Les citoyen.ne.s souhaitant nous aider à concrétiser la réalisation de l’école sont les bienvenus pour nous rejoindre : nous organiserons notre réunion de planification à la fin août début septembre, de laquelle se créera divers groupes de travail (Travaux, main d’oeuvre, discussion avec architectes, recherche de financement, matériel, pédagogie …). Nous comptons sur votre présence, et pour s’inscrire, c’est par ici : Liste Action
    • NESPA Fait un appel pour des bras, des bricoleurs, des architectes ou ingénieurs pour concevoir l’école provisoire (on aura les classes de la FWB mais on doit gérer le reste)
    • On aura besoin d’une cellule coordination des travaux (liens avec FWb, architectes, entreprises générales), d’une cellule recherche de fonds & financements, d’une cellule communication, d’une cellule recrutement de perosnnel –> toutes les compétences sont utiles 😉
  • Enseignants & direction : Dernière ligne droite : Les candidats enseignants, éducateur, directeur etc, sont priés de rejoindre les  groupes de réflexion sur la pédagogie active qui existent depuis près de 18 mois, pour s’enregistres, c’est par ici :  GT enseignants & Pédagogie
    • Vos CV ne seront à envoyer que lorsque nous démarrerons le recrutement effectif, mais à titre indicatif ils peuvent arriver sur notre boite mail si vous le souhaitez

 

 

Nous vous souhaitons un bel été et vous donnons rendez-vous en septembre pour faire sortir cette école de Terre !

PRE-INSCRIPTIONS ouvertes !!!!

Capture d’écran 2016-10-25 à 11.37.07
Chers Soutiens de la première heure, 
Chers Parents, 
Chers Amis, 

Cela fait

  • Deux ans que nous travaillons sur le projet de création d’une école secondaire à Genappe
  • Un an que notre asbl NESPA a été créée,
  • Plus d’un an que le dossier est déposé à la communauté Française et que le Gouvernement refuse de nous donner une réponse claire quant à l’autorisation d’ouvrir notre école.
Plutôt que de nous résigner à attendre les bras baissés, nous continuons à rechercher toutes les solutions possibles pour l »ouverture de l’école dans les meilleurs délais.
Jusqu’à présent nous avons injecté du temps, de la sueur et quelques frais que nous avons pris à notre charge en attendant des jours meilleurs.
Néanmoins les actions prévues pour la fin de cette année et 2017 ne sont plus de nature à pouvoir être autofinancées, et c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour boucler notre budget de 27.260 € prévu pour l’année prochaine.

 A quoi va servir  ce budget ? 

Essentiellement à couvrir nos coûts de fonctionnement et à lancer les travaux pour disposer d’un projet architectural digne de ce nom sur le site de la sucrerie : Notre ambition est de recruter l’architecte de l’école à l’issue d’un concours que nous démarrerons tout prochainement (avant la fin de l’année). Ce concours devra nous permettre de faire travailler plusieurs bureaux d’architectes à la réalisation d’un avant projet de ce à quoi pourrait ressembler l’école. Les candidats seront guidés par un cahier des charges reprenant l’ensemble de nos désiderata. Nous organiserons à cette fin une réunion de travail collaborative en vue de récolter vos idées et propositions à ce sujet en préparation à l’appel d’offre.
Création  300  €
Location camionnette  350  €
Comptes 2016  et 2017  500  €
Comptables 2017  2.000  €
Logiciel comptabilité  2.000  €
Concours architecte  12.500  €
Géomètre expert  3.500  €
Frais de fonctionnement / secrétariat  3.450  €
Site internet & DB contacts  860  €
Location de salles  1.800  €
TOTAL  27.260  €

Ok, Comment puis-je aider ? 

  • Nos sources de financement sont inexistantes à l’heure actuelle, nous dépendons donc entièrement de vos dons !
  • Pour espérer atteindre le budget de la manière la plus soft possible pour chacun d’entre nous, nous vous proposons une donation sous forme d’un ordre permanent (mensuel) du montant qui vous semble le plus adéquat.
  • Ainsi, le budget pourrait être atteint grâce à 113 donateurs à 20 €/mois, 150 à 15 €/mois et 226 à 10 €/mois.  Cela nous semble parfaitement atteignable !
  • Les ordres permanents d’un montant supérieur ou inférieur et les dons uniques sont bien entendu les bienvenus également, ainsi que tous dons en matériel que vous pourriez prévoir de nous faire dès que nous disposerons de l’espace de stockage adéquat.
  • Nous vous invitons à nous retourner l’un des 2 formulaires suivants pour nous faire part de votre mode d’intervention choisi : 
  • Si dans votre entourage vous connaissez des personnes, des associations qui peuvent nous aider n’hésitez pas à leur transmettre notre message.
Merci infiniment de votre soutien moral et financier ! Nous espérons que nos réalisations seront à la hauteur de vos espérances.
Pour NESPA asbl, 
Cécile, trésorière 
Frédéric, Président 
N° de compte Triodos : BE31 5230 8078 9355

Comme vous le savez, nous avons reçu nombre de candidatures spontanées notamment pour les postes de direction, d’enseignant, d’éducateur ou autre. Nous avons réfléchi à la manière de gérer tout cela pour créer la future équipe éducative et nous avons trouvé plusieurs lignes directrices. Que vous nous ayez déjà contacté ou non, ce qui suit est pour vous!

La première idée qui s’est imposée est qu’à l’image de tout ce qui a été fait jusqu’à présent pour le projet, il est attendu que tous participent à sa création. Nous ne pouvons créer une nouvelle école sans disposer dès le premier jour de la rentrée d’une équipe éducative qui se connaît, qui partage les valeurs du projet pédagogique, qui a déjà appris à interagir, à s’entraider, à aller dans la même direction au bénéfice des élèves. Les premières années, les élèves vivront dans un environnement inhabituel : une école incomplète et probablement à côté d’un chantier. Nous tendrons à équilibrer la situation en composant une équipe aux qualités humaines et pédagogiques hors du commun !

Alors bien sûr nous espérons vous voir nombreux à la réunion de ce lundi 15 février à 20h. Sachez que personne n’est exclu d’emblée. Nous attachons une grande importance au processus participatif. Voici quelques-uns des atouts que nous avons pu mettre en évidence : l’intégration des invariants de Célestin Freinet, une pratique de la pédagogie active en tant qu’enseignant, une expérience de la pédagogie active en tant qu’élève, une volonté de se former en continu, l’engagement en temps (heures de coordination, projets transversaux, tutorat des enseignants moins expérimentés,…), une aptitude à désamorcer et gérer les conflits en équipe et dans les classes, une capacité à produire du positif, à gérer des profils d’élèves variés, etc. Très probablement et heureusement, aucun de vous ne les possède tous et ce sera l’occasion de créer des échanges. Le seul élément incontournable est de participer au processus via les réunions et activités qui seront décidées par le groupe.

Nous ne vous proposons pas un simple emploi dans une nouvelle école pleine de belles valeurs, nous vous proposons de créer cette école avec nous dès aujourd’hui !

Merci de compléter ce doodle pour confirmer votre présence le 15 février et nous permettre d’organiser au mieux l’espace de réunion.

En préparation de cette soirée, nous souhaitons que chacun prenne connaissance du projet pédagogique ainsi que des 30 invariants de Célestin Freinet.

N’hésitez pas à faire signer la lettre de soutien (aussi en mode électronique) à vos proches et à faire compléter le sondage de pré-inscription à toutes les personnes qui pourraient être intéressées.

Au plaisir de vous rencontrer le 15 !

PREINSCRIRE VOS ENFANTS – c’est par ici !!

Remplissez votre email et tenez vous au courant de tous les messages destinés à nos futurs élèves !

MERCI !

Dès la création de notre groupe de travail, il est apparut que notre souhait de créer une nouvelle école secondaire était indissociable d’un désir de créer une école à pédagogie active qui s’ajuste aux besoins des jeunes du 21ème siècle. Nous cherchions un modèle qui soit positif aux yeux de tous les parents qui portent et soutiennent ce projet. Nous avons trouvé plein de belles idées parmi les écoles secondaires d’inspirations Freinet et Decroly qui existent déjà en Belgique francophone. Nous avons exploré les rapports des groupes d’experts qui planchent sur le pacte d’excellence et y avons également trouvé de nombreux repères positifs. Nous avions pourtant le sentiment qu’il nous fallait un modèle précis, un ensemble de valeurs porteuses qui guiderait l’équipe pédagogique. Nous nous sommes retrouvés unaniment autour des 30 invariants de la philosophie de Célestin Freinet.

Voici les 30 invariants de Célestin Freinet :
« Invariant no 1 : L’enfant est de la même nature que nous.
Invariant no 2 : Être plus grand ne signifie pas forcément être au-dessus des autres.
Invariant no 3 : Le comportement scolaire d’un enfant est fonction de son état physiologique, organique et constitutionnel.
Invariant no 4 : Nul – l’enfant pas plus que l’adulte – n’aime être commandé d’autorité.
Invariant no 5 : Nul n’aime s’aligner, parce que s’aligner, c’est obéir passivement à un ordre extérieur.
Invariant no 6 : Nul n’aime se voir contraint à faire un certain travail, même si ce travail ne lui déplaît pas particulièrement. C’est la contrainte qui est paralysante.
Invariant no 7 : Chacun aime choisir son travail, même si ce choix n’est pas avantageux.
Invariant no 8 : Nul n’aime tourner à vide, agir en robot, c’est-à-dire faire des actes, se plier à des pensées qui sont inscrites dans des mécaniques auxquelles il ne participe pas.
Invariant no 9 : Il nous faut motiver le travail.
Invariant no 10 : Plus de scolastique.
Invariant 10 bis : Tout individu veut réussir. L’échec est inhibiteur, destructeur de l’allant et de l’enthousiasme.
Invariant 10 ter : Ce n’est pas le jeu qui est naturel à l’enfant, mais le travail.
Invariant no 11 : La voie normale de l’acquisition n’est nullement l’observation, l’explication et la démonstration, processus essentiel de l’École, mais le tâtonnement expérimental, démarche naturelle et universelle.
Invariant no 12 : La mémoire, dont l’École fait tant de cas, n’est valable et précieuse que lorsqu’elle est vraiment au service de la vie.
Invariant no 13 : Les acquisitions ne se font pas comme l’on croit parfois, par l’étude des règles et des lois, mais par l’expérience. Étudier d’abord ces règles et ces lois, en français, en art, en mathématiques, en sciences, c’est placer la charrue devant les bœufs.
Invariant no 14 : L’intelligence n’est pas, comme l’enseigne la scolastique, une faculté spécifique fonctionnant comme en circuit fermé, indépendamment des autres éléments vitaux de l’individu.
Invariant no 15 : L’École ne cultive qu’une forme abstraite d’intelligence, qui agit, hors de la réalité vivante, par le truchement de mots et d’idées fixées par la mémoire.
Invariant no 16 : L’enfant n’aime pas écouter une leçon ex cathedra.
Invariant no 17 : L’enfant ne se fatigue pas à faire un travail qui est dans la ligne de sa vie, qui lui est pour ainsi dire fonctionnel.
Invariant no 18 : Personne, ni enfant ni adulte, n’aime le contrôle et la sanction qui sont toujours considérés comme une atteinte à sa dignité, surtout lorsqu’ils s’exercent en public.
Invariant no 19 : Les notes et les classements sont toujours une erreur.
Invariant no 20 : Parlez le moins possible.
Invariant no 21 : L’enfant n’aime pas le travail de troupeau auquel l’individu doit se plier comme un robot. Il aime le travail individuel ou le travail d’équipe au sein d’une communauté coopérative.
Invariant no 22 : L’ordre et la discipline sont nécessaires en classe.
Invariant no 23 : Les punitions sont toujours une erreur. Elles sont humiliantes pour tous et n’aboutissent jamais au but recherché. Elles sont tout au plus un pis-aller.
Invariant no 24 : La vie nouvelle de l’École suppose la coopération scolaire, c’est-à-dire la gestion par les usagers, l’éducateur compris, de la vie et du travail scolaire.
Invariant no 25 : La surcharge des classes est toujours une erreur pédagogique.
Invariant no 26 : La conception actuelle des grands ensembles scolaires aboutit à l’anonymat des maîtres et des élèves; elle est, de ce fait, toujours une erreur et une entrave.
Invariant no 27 : On prépare la démocratie de demain par la démocratie à l’École. Un régime autoritaire à l’École ne saurait être formateur de citoyens démocrates.
Invariant no 28 : On ne peut éduquer que dans la dignité. Respecter les enfants, ceux-ci devant respecter leurs maîtres est une des premières conditions de la rénovation de l’École.
Invariant no 29 : L’opposition de la réaction pédagogique, élément de la réaction sociale et politique est aussi un invariant. avec lequel nous aurons, hélas! à compter sans que nous puissions nous-mêmes l’éviter ou le corriger.
Invariant no 30 : Il y a un invariant aussi qui justifie tous nos tâtonnements et authentifie notre action : c’est l’optimiste espoir en la vie. »

Nous étions 35 à visiter le site de la sucrerie ce dimanche 10 janvier pour faire le point sur le projet et visiter les différentes implantations possibles.

 

En voici un petit résumé pour les absents.

  • Le dossier d’ouverture d’école  a été déposé à la CFWB en octobre. nous espérons une réponse positive du gouvernement dans les toutes prochaines semaines, probablement avant la fin Janvier.
    • Notre dossier est solide, il nous faudra essentiellement convaincre sur la nécessité d’ouverture d’une école secondaire supplémentaire en Brabant Wallon.
    • Nous avons mené une étude démographique qui a révélé les conclusions suivantes :
      • Le BW est la province qui a le moins d’écoles secondaires par habitant  : 1 école pour 10500 habitants, contre 1 pour 8800 habitants en Wallonie
      • Notre densité scolaire est proche de celle à bruxelles (1 école pour 10600 habitants)
      • Les communes de Genappe, Villers-la Lville et Lasne représentent 40 000 habitants sans école secondaire
      • Les projections de population sont importantes sur les années à venir : +2000 enfants en âge de scolarité secondaire en Brabant Wallon d’ici 2020.
      • Des projets de construction et d’aménagement sont en cours sur les communes concernées qui confirment la croissance démographique soutenue (plus forte que la moyenne du BW) dans les communes concernées
    • Par ailleurs, notre partenariat avec 8 écoles primaires de la Région nous permet d’attester de la bonne santé des pédagogies participatives quel que soit le réseau concerné (communal, libre confessionnel et libre non confessionnel) et vient renforcer les centaines de familles qui nous soutiennent suite à l’enquête menée il y a 1 an.
  • Nous nous installerons sur le site de la Sucrerie à Genappe. Après consultation d’architectes, discussion entre parents, notre préférence va au site dit de « la maison du directeur (voir photos sur Facebook) car :
    • Il est le plus proche du centre ville  et accessible de manière sécurisée à pied
    • Il offre « toutes les commodités » (éléctricité, eau, gaz, eaux usées)  à immédiate proximité
    • Son côté parc arboré avec étangs et arbres centenaires offre une richesse biologique qui sera extrêmement utile pour développer notre projet pédagogique.
    • Il permet de s »isoler des nuisances liées à l’aménagement du reste de la zone  qui risquent de durer plusieurs années après notre arrivée sur le site, tout en
    • développant un projet architectural ambitieux qui va connecter la sucrerie avec le coeur de ville  et contribuer à redonner vie au centre ville de Genappe.
    • Il induit le moins de nuisances pour les riverains qui sont très éloignés de l’école
    • Une vue « a la louche » du périmètre du site vous est présentée ci-dessous

Capture d’écran 2016-01-11 à 10.07.45 Mdirlo1

  • En terme de mobilité, plusieurs parents nous ont témoigné leur inquiétude quant aux transports scolaires depuis leur domicile. Nous avons indiqué souhaiter entamer une discussion avec le Ministre di Antonio dès que nous auront reçu notre agrément en vue d’élaborer la meilleure stratégie de déplacement scolaire depuis les zones de Lasne/Rixensart et Villers la Ville / Sart Dame Avelines  notamment.  Les parents qui souhaitent participer au groupe mobilité sont invités à se faire connaître par mail.
  • Des questions ont également concerné les niveaux que nous allons ouvrir à partir de 2017 :
    • La manière standard est d’ouvrir 4 à 6 classes de 1ère secondaire en Sept 2017 et de rajouter chaque année des classes de 1ère tout en faisant « monter » les classes vers le niveau supérieur. de la sorte on recrute progressivement le personnel enseignant et tout se passe pour le mieux.
    • Il n’est pas exclu d’ouvrir des classes de plusieurs degrés (1è et 3è par exemple) pour autant que l’on aie suffisamment d’inscriptions dès février 2017 mais ce serait une grande première en communauté française. Nous allons nous renseigner sérieusement sur ce point dès que nous aurons obtenu l’agrément.
    • D’après nos informations ils est quasi impossible d’ouvrir une 2è ou une 4è année car les années paires forme des cycles avec les années impaires et que dans un mécanisme d’ouverture c’est ultra complexe à gérer et non souhaité par la CFWB.
  • En tout état de cause, les inscriptions ne s’ouvriront, dans le meilleur des cas qu’en février 2017 et devront respecter le décret inscriptions en vigueur. Néanmoins, nous comptons mettre en place un mécanisme de déclaration d’intérêt dès le mois de mars 2016 pour évaluer avec précision la provenance géographique des enfants et de ce fait ajuster au mieux les besoins en transport scolaire.
  • Concernant les enseignants, nous allons prochainement mettre sur pied un groupe de travail composé de toutes les personnes désireuses de travailler dans la future école en vue d’élaborer de manière collaborative les règles de sélection. Avis aux enseignants candidats, c’est le moment de se manifester en nous envoyant un email notrefutureecole @ gmail . com 
  • Concernant le projet de bâtiment définitif, celui -ci ne sera ouvert au mieux qu’à la rentrée de septembre 2019.  il faut en effet passer par de nombreuses procédures chronophages et respecter le temps de construction. Entretemps des solutions d’hébergement temporaires seront trouvées, avec des classes temporaires ou des yourtes ou … toute idée bienvenue.

Nous veillerons à vous tenir informés des prochaines étapes de manière très régulière. Le moment d’une implication importante d’un grand nombre d’entre vous approche… Merci de votre intérêt et de votre soutien.

 

N’oubliez pas de vous inscrire à nos Listes de diffusion pour restés informés (gérées par MailChimp) :

-La première est dédiée à tous ceux qui souhaitent donner de leur temps pour faire avancer le projet (commissions financement, pédagogie, enseignants, bâtiment, …). les réunions de travail ne sont envoyées qu’uniquement via ce canal (pas FB).  Tous ceux qui souhaitent un jour ou l’autre prendre part au projet s’inscrivent ici svp.
http://eepurl.com/bhmRmn

– La seconde vise à obtenir des informations de suivi sur le projet  et à être invités lors de réunions générales :http://eepurl.com/bhmTAL

Merci de faire cela dès que possible pour actualiser notre base de supporters.

Nous espérons avoir une réponse de la CFWB d’ici à la fin du mois.
A très vite.

NESPA

 

 

 

 

12122595_1688432071403026_676825232820283640_n

Après un an de démarches et tout un été de travail rédactionnel, nous avons posté ce mardi 6 octobre en matinée notre dossier de candidature à l’ouverture d’une nouvelle école secondaire à Genappe en septembre 2017.

Découvrez notre projet pédagogique et notre projet d’établissement via notre page « Le projet ».

Nous remercions chaleureusement les 10 écoles et organismes qui soutiennent officiellement notre candidature :

  • Ecole Ouverte (Ohain)
  • Ecole des Bruyères (Louvain-la-neuve)
  • Ecole communale de l’Espace 2000 de Genappe
  • Ecole communale de Plançenoit
  • Ecole communale du Chenois
  • Ecole Libre Sainte Lutgarde (Lasne)
  • Ecole Libre Saint Nicolas (Sart-Dames Avelines)
  • Ecole Decroly (Uccle)
  • Athénée de Waha (Liège)
  • Education Populaire, Mouvement Freinet Belgique

Update 13/10 : Chouette article paru dans La Capitale Brabant wallon : La capitale-13102015

Update 14/10 : Les statuts ont été déposés au Moniteur Belge. dans l’attente de leur publication, vous pouvez les télécharger ici : STATUTS NESPA ou via la page  Projet

Merci aux 30 nouvelles personnes qui ont participé à la soirée-rencontre du 4 mars dernier! L’équipe NESPA se voit ainsi renforcée par vos compétences et votre énergie.

Voici quelques photos de la soirée :

Merci à Laurence et Thibaut pour ces images.

Durée de l’enquête : 2 mois

Nombre de réponses : 1120

Géographie des répondants (835 réponses)

Zone

Nombre

Pourcentage

Bruxelles

70

8,5%

Hainaut

28

3,4%

Namur

20

2,4%

Hoeilaart, overijse, Rhode, Linkebeek

24

2,9%

Lasne / Ohain

55

6,7%

Genappe / nivelles

140

16,9%

Chastre / Villers / Mont-Saint-Guibert

57

6,9%

CSE / OLLN / Limal / Wavre / Grez-Doiceau

129

15,6%

La Hulpe / Genval / Rixensart

116

14,0%

Waterloo / braine l’alleud

72

8,7%

Brabant Ouest

81

9,8%

Brabant Sud & Est

35

4,2%

Ce document constitue la restitution publique des résultats de l’enquête visant à évaluer l’opportunité et la demande quant à l’instauration d’une Nouvelle Ecole à Pédagogie Active en Brabant Wallon.

Il est porté par le collectif de parents regroupés sous la dénomination NESPA qui compte une quarantaine de membres actifs pour le moment. Afin de mieux nous connaître nous vous invitons à visiter notre site web http://www.nespabw.org ainsi que notre page Facebook https://www.facebook.com/nespabw. Vous y trouverez les dernières actualités de notre projet ainsi que des éléments plus fondamentaux, notamment concernant certaines réponses à vos questions formulées tout au long de l’enquête (voir rubrique FAQ). Vous comprendrez que nous ne pouvons pas répondre à chacun d’entre vous individuellement.

Pour ceux d’entre vous désireux de nous rencontrer, nos réunions sont affichées sur la page « News » du site internet. Nous vous conseillons toutefois de prendre contact par email au préalable : notrefutureecole@gmail.com. L’email ou la page « Contact » du site internet sont également à votre disposition pour nous poser des questions précises. Merci de votre indulgence quant au délai des réponses !

Ci-dessous une restitution directe des principaux résultats des différentes questions :

1. Facteurs dominant dans le choix d’une école

graph1

(cliquez pour agrandir l’image)

Il ressort de la première question que les 3 critères d’importance pour les répondants sont, dans l’ordre :

  • Attention apportée aux enfants/ados dans leur développement : 1106 réponses primordiales ou très importantes (dont 909 primordiales)

  • Equipe & Direction motivées : 1104 réponses primordiales ou très importantes

  • Projet pédagogique : 1098 réponses primordiales ou très importantes

A l’inverse les critères de « proximité du domicile », de « temps de transport » et de « ramassage scolaire » atteignent des scores assez faibles comparativement (jusqu’à 250 « peu ou pas important » pour moins de 10 dans les réponses du trio de tête).

2. Intention d’inscrire ses enfants dans une école à pédagogie active

Vous êtes 957 (85% des répondants) à vouloir inscrire vos enfants dans une école à pédagogie active. Cela nous conforte dans le fait que les répondants sont majoritairement au fait de ces pédagogies et ce résultat est un vrai plébiscite pour l’ouverture d’écoles à pédagogie actives dans les prochaines années.

graph2

(cliquez pour agrandir l’image)

Voici le tableau des réponses

graph3

3. Préférences de localisation

A la question « A supposer que l’Ecole s’installe dans l’une des communes ci-dessous, y inscririez-vous vous enfants ? », la grande majorité des répondants préfèrerait qu’elle s’installe dans les communes de La Hulpe, Lasne et Genappe (500 réponses positives chacune pour 200 à 250 négatives). A l’inverse, Ittre, Braine le Château (300 réponses positives pour 375 négatives) et encore plus Tubize, Clabecq et Rebecq (200 réponses positives ; 450 négatives) n’ont pas la cote auprès de nos répondants.

Les réponses se panachent plus entre les différentes localisations compte tenu de l’origine géographique des répondants. Plus de 200 personnes nous ont fait des propositions de localisation alternative à celles proposées, dont une grande majorité ne sont pas possibles pour des raisons de proximité (trop proches avec de nombreux établissements existants – voir le point à ce sujet dans les FAQ du site web).

graph4

(cliquez pour agrandir l’image)

4. Pré-Inscriptions

A la question « Dans le but d’évaluer la faisabilité de l’opération, merci de nous renseigner le nombre d’enfants que vous inscrirez par niveau en fonction de la date de première ouverture de l’école », les réponses sont extrêmement positives.

Les tableaux ci-dessous nous indiquent que plus de 170 enfants (soit 7 classes de 24 élèves) sont pré-inscrits en 1è année pour une rentrée en septembre 2017.

graph5

(cliquez pour agrandir l’image)

Ceci est un résultat dépassant toutes nos espérances puisqu’il nous faut à minima 60 inscrits la première année et 480 élèves après 7 ans pour pouvoir ouvrir un nouvel établissement scolaire.

Les résultats sont même tellement positifs que 60 élèves souhaitent s’inscrire en 2è et 60 autres en 3è année dès 2017. La faisabilité de cette option reste à évaluer avec les autorités.

5. Budget

A l’heure actuelle, nos estimations nous mènent à penser que, malgré les subventions de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il nous manquera une partie du budget de financement pour les bâtiments. Pour cette raison, nous avions posé la question d’une participation financière éventuelle et facultative des parents qui deviendraient des mécènes pour l’école via une asbl. Le bâtiment n’étant pas encore défini, nous ne sommes pas en mesure de présenter des chiffres précis. Toutes vos propositions pour solutionner ce manque financier sont les bienvenues. En tant que future école de l’enseignement libre subventionné, nous respecterons les règles de gratuité d’accès à l’enseignement obligatoire.

6. Conclusion

La quantité des réponses et la part de réponses positives a largement dépassé nos espérances. Suite à ce sondage, plus de 600 parents ont laissé leurs coordonnées pour être tenus au courant des évolutions du projet et notre groupe actif s’est étoffé d’une bonne vingtaine de parents aux expertises complémentaires. Nous continuons d’avancer dans le projet plus que motivés par ces soutiens essentiels qui nous permettent d’asseoir le besoin de voir une telle école émerger à très court terme.

Suivez également notre page Facebook